Le thé oolong dans tous ses états et ses bienfaits

Femme qui ceuille du thé Oolong

Après l’eau, le thé est la boisson la plus appréciée depuis le XXe siècle. Il s’agit d’une sorte de tisane aromatique obtenue grâce à l’infusion des feuilles séchées ou des bourgeons issus généralement du théier. Sa consommation remonte déjà à l’Antiquité. Le thé se décline en différents types, qui ont chacun ses particularités et ses vertus. Chaque famille se distingue seulement par sa couleur, due à la diversité des processus de traitement, mais la source reste identique. Dans cet article, nous allons nous intéresser particulièrement au thé Oolong, son origine, ses modes de préparation et quels sont les bienfaits du thé noir.

Historique du thé

Le thé est la deuxième boisson la plus bue au monde, qu’il soit chaud, froid ou même glacé. Il est obtenu en infusant des feuilles du théier ou Camellia sinensis, séchées ou différemment fermentées. Cet arbuste provient à l’origine des piémonts orientaux de l’Himalaya et possède trois variétés botaniques dont le Camellia sinensis var. sinensis venant de Yunnan. Ces boissons peuvent prendre différentes formes pour donner une palette de boissons aqueuses, aromatiques et désaltérantes.

Cette grande diversité est due à plusieurs facteurs, dont la disparité des zones de culture, des modes de plantation et surtout des traitements adoptés après la cueillette. À l’issue, on distingue des thés blancs, noirs, verts, bleus, Oolong et post fermenté. Au XXe siècle, l’Inde détient la tête en matière de producteur de thé dans toute la planète. Au XXIe siècle, le rendement de ce pays est dépassé par la Chine.

D’où viennent les grandes variétés ?

La richesse de certaines substances comme la caféine, la théanine, les tanins, les alcaloïdes, etc. rend cette infusion très appréciée par son gout, mais également par ses nombreuses vertus sur la santé. Plus les feuilles sont jeunes, de couleur vert clair, plus la boisson est savoureuse et raffinée. Avant d’atterrir dans votre tasse pour la dégustation, ce liquide vertueux passe par plusieurs étapes dont les plus importantes sont :

  • La cueillette,
  • Le flétrissage, pour éliminer l’humidité
  • L’oxydation (noirs, jaunes, oolong),
  • Le roulage, pour assurer une bonne fermentation
  • La dessiccation à 90 °C, pour stopper la fermentation
  • Le séchage,
  • Le tamisage, pour trier les feuillages
  • La torréfaction (noirs et oolong)
  • L’emballage.

Ces stades peuvent varier d’un type à un autre. Certaines appellations dépendent du processus de fermentation des feuillages récoltés comme le Matcha, le thé vert japonais, et l’Oolong de Chine. Les variétés les plus simples ne subissent que la phase de déshydratation. Les plus compliqués peuvent inclure une étape de vieillissement durant des années.

Une large gamme de thés est disponible. Comme les vins, ils se bonifient également avec le temps. On en trouve des grands crus diversifiés en fonction des terroirs, des techniques locales et des durées de la fermentation. Entre autres, le Pu-Erh est une variété post-fermentée de couleur foncée venant du Camellia Sinensis de Chine (Yunnan). Le grand classique Earl Grey se démarque par son goût subtil à l’arôme de bergamote. La couleur noire est le fruit d’une oxydation complète. Certains pays appellent cette variété le « thé rouge » ou encore le « rooibos ».

Le thé vert est obtenu en altérant les feuilles après la collecte, et les chauffant à une température élevée. L’objectif consiste à empêcher les enzymes qui entrainent l’oxydation. Celles-ci sont par la suite roulées et séchées. Fins et rares, les jaunes sont des thés verts retravaillés tout comme les blancs.

Les thés parfumés et aromatiques

La consommation de thé s’est évoluée. Bon nombre de gens boivent des thés aromatisés. Des additifs viennent s’ajouter aux feuilles préparées pour parfumer la boisson avant son infusion. Il est possible d’utiliser des fleurs de jasmin, des arômes naturels de fruits (bergamote, citron, fraise, ou encore des épices tels que le gingembre, la cardamome, la cannelle, poivre noir, etc. Les versions parfumées les plus reconnues sont le thé au jasmin, le thé vert à la menthe et le Earl Grey.

Qu’est-ce que le thé oolong ?

Parmi toutes ces variétés d’infusions, le thé oolong bio est une classification offerte grâce à sa fermentation particulière. Il subit durant sa fabrication l’oxydation interrompue en cours de route et un processus de torréfaction afin d’obtenir sa teinte. Ce type de breuvage se trouve donc à mi-chemin entre les thés noirs et les thés verts. Il est également connu en Chine comme étant le « thé bleu vert ».

Les degrés d’oxydation variables lui accordent une gamme des saveurs délicieuses. Accompagnées de notes végétales, fruitées et florales, ces dernières sont même difficiles à explorer. Mais une tasse parfaite de l’infusion est le résultat d’une véritable œuvre d’artisan. Malgré sa notoriété en forte hausse actuellement, cette variante n’occupe que 2 % du marché mondial dans ce domaine.

Origine du Oolong

Chine et Taïwan font partie des plus grands producteurs du Wulong dans toute la planète. Les thés de Chine se caractérisent par la teinte plus sombre et l’arôme plus boisé. Les produits qui sont issus de Taïwan semblent plus légers, de couleur claire et embarque une petite note florale. Certains produits proviennent également de la province de Darjeeling en Inde. Les modes de fabrication varient suivant les terroirs et les producteurs. Peu importe, ces types semi-oxydés sont réputés pour leurs qualités apaisantes et désaltérantes.

Le processus de fabrication

Une fois que les feuilles de thé sont récoltées du théier, elles suivent le même traitement que le thé noir pour avoir le thé oolong. Sauf que la méthode de fermentation peut varier de 10 % à 70 % pour offrir son goût unique. Moins oxydés, les oolongs sont frais et verts. Ils présentent des notes de beurre et de fleurs. Les variétés légèrement fermentées possèdent des arômes intenses et complexes.

Feuille de thé
Feuille de thé

Les propriétés du Wulong

Le thé oolong est faible en théine. Il peut être ainsi dégusté en longueur de journée. Cette catégorie contient également une quantité importante en flavonoïdes, des polyphénols. Ces antioxydants naturels vous aident à limiter le vieillissement cellulaire. La forte teneur en minéraux permet d’éviter l’apparition du cancer. Le Wulong intègre aussi la caféine, qui contribue largement à l’amélioration de la performance, la vigilance et la concentration. Les vertus, il y en a pléthore. En fait, les oolongs associent à la fois les bonnes qualités du thé vert et du thé noir.

Les bienfaits des Wulong

La consommation d’un bon thé oolong est très bénéfique pour la santé du corps et de l’esprit. Les thés et tisanes bio font partie d’ailleurs des moyens importants dans le domaine de la phytothérapie chinoise.

Réduire le mauvais cholestérol

Les polyphénols aux actions antioxydantes contenus dans le breuvage réduisent la quantité de mauvais cholestérol dans le sang, qui peut augmenter grâce au stress et au rythme quotidiens. Le procédé de semi-fermentation rend ces molécules capables de stimuler l’enzyme lipase qui assurera ce rôle. La baisse du taux de ces graisses corporelles permet en plus d’optimiser la santé cardiaque.

Stimuler le corps et l’esprit

La libération d’une quantité importante de théine accorde un effet stimulant au corps et à l’esprit sans les exciter comme le café. Cela augmente la vigilance, la concentration et les productivités. Il faut quand même limiter l’absorption exagérée.

Faciliter la digestion

L’usage de cette boisson remonte déjà à des temps reculés pour augmenter le métabolisme et améliorer la digestion. Le grand cru alcalinise votre tube digestif, afin de limiter l’inflammation au cas où vous souffrez des problèmes d’ulcères et de reflux acide. Il stimule la diversité du microbiote intestinal. Ses propriétés antiseptiques aident à éradiquer les mauvaises bactéries qui peuvent envahir votre ventre après un repas copieux.

Prévenir le cancer

Riche en polyphénols, le Wulong permet de ralentir le développement du cancer et d’éliminer certaines cellules cancérigènes du corps.

Améliorer le système immunitaire

Boire une tasse de thé oolong favorise le système immunitaire pour mieux nettoyer le corps.

Renforcer la santé buccodentaire

Les éléments essentiels contenus dans la boisson combattent efficacement les microorganismes, susceptibles de nuire à votre santé buccodentaire comme les caries ou les tartres.

Favoriser la détente

Les arômes apaisants s’allient aux propriétés relaxantes de la consommation régulière d’une tasse de Wulong chaude pour vous détendre.

Brûler les graisses

Comme le green tea, c’est un allié de taille pour perdre du poids en éliminant progressivement quelques calories. Les polyphénols activent la production de chaleur par l’organisme afin de détruire les graisses corporelles.

Agir sur les cheveux et la peau

Le taux élevé d’antioxydants permet de prévenir la perte de cheveux, de rendre ceux-ci plus épais et brillants. Il contribue également à la protection du corps contre les radicaux libres pour éviter les réactions allergiques ou les sensibilités. C’est essentiel pour rajeunir et dynamiser la peau.

Stabiliser la glycémie

Les polyphénols font aussi effet sur la glycémie en métabolisant le sucre pour prévenir le diabète de type 2 et améliorer la densité osseuse.

Améliorer le système cardiovasculaire

La consommation régulière d’une telle infusion réduit le risque de décès lié à la maladie cardiovasculaire. La catéchine est en partie responsable de cet aboutissement.

Comment préparer le thé oolong ?

La préparation du thé oolong peut prendre diverses formes. Parmi celles-ci, le Gong Fu Cha est une méthode chinoise, qui consiste à concocter la boisson à l’aide des minuscules théières. Pour faire une tasse de la décoction, il faut laisser infuser quelques minutes dans une eau bouillante à 95 °C les feuilles. La réussite de la saveur dépend de cette température. Les Taïwanais possèdent d’autres moyens pour produire une boisson plus forte.

 

Posté dans Actualités, Bien-être Tagué , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notre maison française Thé d'Asie

Notre jeune maison française s’est donnée pour mission de vous faire découvrir des saveurs uniques oubliées du temps et des peuples…

Découvrez notre histoire

Le Doi Mae Salong

Après plusieurs mois d’investigation dans les coins les plus reculés, Thé d’Asie est fier de pouvoir vous présenter le thé de Doi Mae Salong en Thailande.

En apprendre plus sur le Doi Mae Salong